Europe

Affaires Européennes
Pour faire collectivement face à la mondialisation, le développement d’une stratégie industrielle ambitieuse à l’échelle européenne est une nécessité absolue. Autour de Gérard Matheron (STMICROELECTRONICS), Vice-Président chargé des Affaires européennes de notre Fédération, la FIEEC se mobilise pleinement pour atteindre cet objectif. C’est ensemble, par notre capacité d’action collective et nos synergies, que nous pourrons améliorer la compétitivité de notre industrie pour la croissance et l’emploi. La FIEEC promeut ainsi un cadre juridique et économique en phase avec le renforcement de la compétitivité sur le territoire européen et déployé autour des grands marchés d’avenir : efficacité énergétique, mobilité, confiance numérique… En complément des actions que nous menons en collaboration avec les pouvoirs publics européens et nationaux, notre participation accrue aux différents travaux menés par notre organisation européenne, ORGALIME, traduit la volonté de la FIEEC d’apporter son expertise sur l’ensemble des travaux européens, tant réglementaires que normatifs, impactant notre profession. Dans le prolongement des rapports Electra I (2008) et II (2012), du Policy Manifesto (2012) ainsi que du Vision Paper (2014), notre profession s’attache à être au cœur des grands enjeux européens tels que le Marché Unique du Numérique ou l’Union de l’Energie. Par ailleurs, l’étroit partenariat que notre Fédération entretient avec son homologue allemand le ZVEI est essentiel. Les travaux allemands et français sur la numérisation de l’industrie témoignent notamment de notre vision partagée et de nos enjeux communs et feront l’objet d’un grand évènement à l’occasion de notre Assemblée Générale en juillet prochain. La FIEEC mène cette stratégie globale en coordination étroite notamment avec le Medef et le GFI.

Affaires Numériques
Notre profession œuvre à la promotion d’une stratégie numérique forte à l’échelle européenne et nationale, favorable à la compétitivité des industries du numérique. La transformation numérique de notre économie et de notre société est en effet un vecteur majeur de croissance et d’emplois.

Dans le cadre de sa Commission Numérique, Présidée par Marc Charrière (Nokia), notre profession s’attache notamment à :
• la définition et la promotion de la position de nos industries auprès des pouvoirs publics sur les initiatives et textes français et européens dans le domaine numérique ;
• la coordination des positions de la profession au sein de la filière (ex. CSF numérique, Medef, CNN, Orgalime…) ;
• le développement des partenariats externes pour amplifier l’action de la profession ;
• l’expression politique de la profession vis-à-vis des pouvoirs publics, en lien avec Patrick Bertrand (CEGID), Vice-Président FIEEC chargé du Numérique ;
• l’organisation d’évènements majeurs (matinées débats, colloques…) pour promouvoir nos actions et bonnes pratiques.

La FIEEC articule son action autour de quatre priorités fortes en matière de numérique pour 2016 :
• le suivi du projet de loi pour une République numérique. La FIEEC a ainsi organiser un colloque le 3 décembre 2015 en présence de Luc Belot, Député et Rapporteur du texte, qui a été l’occasion de remettre un document de position intitulé « Les électrotechnologies au cœur de la société numérique » ;
• une contribution aux initiatives liées au Marché unique du Numérique ;
• une présence active dans le travaux d’Orgalime en lien avec « Advanced Manufacturing » ;
• une contribution aux travaux franco-allemands dans le cadre du partenariat FIEEC-ZVEI sur la numérisation de l’Industrie.

Notre profession participe enfin activement aux travaux (guides de bonnes pratiques, formation, normalisation…) menés par la Plateforme Objectif fibre, présidée par Jean-Pierre Bonicel (Prysmian), en faveur du déploiement de la fibre optique.

Contact :
Guillaume ADAM
01 45 05 71 85
gadam@fieec.fr



**** Version d'évaluation expirée ****

En savoir plus sur l'événement FIEEC-ZVEI du 6 juillet 2016